Un démon

Un démon



Certains souhaitent avoir le permis, pour eux c´est la sensation de liberté, quand on leurs parle du permis,
c´est comme si on leurs parlais de liberté. Ben pas pour moi...

Quand on me parle du permis, une voix résonne dans ma tête pour me rappeler que je foire quasi
tout ce que j´entreprends, que je suis qu´un lâche et que je mérite rien. Et pour moi c´est comme si
on me passe un savon, même si on m´en passe un sans le vouloir avec des paroles du genre « c´est
dommage » ou « tu sais que pour vivre dans la région c´est obligatoire ». JE SAIS MERCI !!!!

A force de me faire gueuler dessus (en publique surtout), je me suis crispé, je veux même plus
entendre parler du permis. Quand on m´en parle ça me fais mal.

Après tout, au fond il a raison, j´ai foiré le tout, je fais comme tous les lâches, à la place d´aller au
front, je me cache, y´en a pour qui c´est juste une question de volonté, a chaque fois que j´essai de me
détendre et de faire en sorte de moins bloquer dessus, on me repasse un savon alors que j´ai rien
demandé et c´est reparti pour un tour, désolé de m´être crispé.

Désolé de quand je me fais « humilié » en publique de pas voir cela comme une force ou un moyen de m´encourager,
mais bel et bien une honte qui restera en moi.


ParNautavius,mentions-légales dernière mise à jour le : 27/05/2019 Licence Creative Commons